Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • Fumeurs, fumeuses,
    J’ai arrêté de fumer car depuis longtemps je sais que je fume quand je m’ ennui, quand je passe d’une activité à une autre par habitude et que je m’ennuie  ou quand je prends des verres aux terrasses de café avec mes amis. Actuellement la dernière situation n’ayant hélas plus lieu d’être en ce moment ?, j’ai ainsi arrêté !
    Oui, je m’ennuie plus non plus?
    Ça va faire  un mois et demi.

    J’ai hâte que les terrasses de café recouvrent ... Christine

    Christine, 47 ans

    Non fumeuse depuis 1 mois

  • J'ai d'abord voulu diminuer ma conso. Mais à 4, 3, 2 cigarettes jour, je me suis senti craquer... j'ai opté pour les patchs. Me voilà dans ma 5ème semaine d'arrêt du tabac, et mon 4èmè jour de sevrage à la nicotine... Et le pic semble passé. C'est bon, c'est libérateur! Et ce pic, qu'on souhaiterait tant déjouer, ou aténuer est l'incontournable. Un fichu quart d'heure, et je suis heureux de l'avoir traversé. J'ai le sentiment de pouvoir, maintenant, glaner le change "qu'arrêter de fumer peut me donner!"...

    laurent, 54 ans

    Non fumeur depuis 30 jours

  • Nous sommes ce jour le 28/01
    Et cela fait 28 jours que la dernière a été écrasé à la nouvelle année... Fumeur depuis mes 15 ans, c'est la seconde fois que j'arrête après un premier arrêt de presque 3 ans et une reprise idiote autour de fins de repas et ce depuis en gros 2 ans. Je crois dans cette démarche ( ou du moins pour ma personne) c'est de me dire que nous sommes plus fort que cette cochonnerie qui nous coûte de l'argent et surtout ruine la santé.
    Il n'y a qu'à voir le manque ressenti sur les 72 premières heures pour se rendre compte du manque généré par c'est produits toxiques.
    Il est certain que ce n'est pas évident au départ mais une fois sevré quel plaisir.
    Je suis d'une génération où lorsque nous entrions dans un tabac il y avait des poster de cowboys sur leur chevaux symbolisant la liberté de fumé.
    En réalité la liberté est de ne plus allé chercher sa dose au bureau de tabac (dans le froid, sous la pluie, un dimanche tourner dans la villepour en trouver un d'ouvert...) et surtout la fierté dans le regard de mon fils aîné voyant que je m'y tiens...

    Olivier, 36 ans

    Non fumeur depuis 27 jours

  • Cela me trottait dans la tête depuis quelques années, et j'ai fini par essayer d'arrêter de fumer avec la cigarette électronique.
    Pas de motivation particulière, juste l'envie de faire un essai en me disant, "si ça fonctionne, tu auras déjà gagner quelque chose pour ta santé" et après, tu pourras essayer d'arrêter la vapoteuse".

    Résultat après 15 j, pas d'envie particulière de reprendre une cigarette. J'y pense, c'est sûr, mais pas assez pour me refaire basculer pour l'instant.

    Je voudrais aussi dire que j'ai eu un super contact téléphonique et une aide précieuse d'une tabacologue de ce site qui m'a donné certaines clefs pour m'aider dans ma démarche.
    Merci et bravo à vous.

    Olivier, 54 ans

    Non fumeur depuis 14 jours

  • J'ai commencé à fumer à 14ans, j'ai très vite développé une forte dépendance à la nicotine.
    J'ai effectué un premier sevrage avec patch à 22ans, c'était atroce, violent. J'ai réussi à tenir 1 ans et demie.
    Puis j'ai essayé sans substitut, avec beaucoup de motivation, 24h après je voulais mourir, littéralement. J'était traumatisée par ce que mon cerveau et cet addiction pouvait me faire subir.
    J'ai retenté cette année, mais j'ai choisie d'être accompagnée par une tabacologue au 39 89. Car j'avais peur de revivre les même expériences.
    Cet accompagnement à été une vrai révélation. En effet j'ai réalisé que je n'avais jamais eu le bon dosage de substitut. Pour la première fois de ma vie j'ai réussie à arrêter sereinement. Je n'avais tout simplement plus besoin de fumer, et allumer une cigarette ne m'apportait rien.
    Ce n'est pas un long fleuve tranquille, il faut maintenant penser à la suite et réduire mes patchs. Et certain jours l'envie revient. La cigarette manque, comme manquerait un ex toxique mais qui est devenue par habitude une présence dans notre vie pendant plus de 10ans.
    Mais ça vaut le coup.
    Ce n'est pas que de la motivation, la nicotine créer une vraie dépendance. Ne pas réussir à arrêter sans accompagnement ou substitut ce n'est pas être faible c'est chimique, médical. Vous ne devez pas culpabiliser et n'ayez pas peur d'être accompagné.
    Bon courage.

    Elise, 27 ans

    Non fumeuse depuis 25 jours

  • Bjr a tous j a arrêter le tabac à l aide de la vapote en faisant comme avec le patch en baissant doucement les doses et maintenant au bout de 4ans je ne vapote plus .
    Il n y’a pas de mauvaise dates pour arrêter c est un prétexte .ça j ai arrêter 2mois avant de divorcer .
    En faite il faut réfléchir à quel moment on a commencer et Chaque fois c est pour soigner une blessure et le cerveau se dit ça fait du bien donc il faut essayer de renverser le processus se dire je ne suis pas bien donc le tabac aggrave mon mal être .
    Pas facile mais une fois compris cela ça aide bien .
    Ne surtout pas écouter les autres et surtout dire à son entourage de ne pas en parler . Et pour ceux qui ont peur du poids commencer le sport 6mous avant style course a pieds et chaque fois qu on envie de fumer on courre et pas de prise de poids .
    Bon courage au plaisir de pouvoir vous aider si il le faut

    Alexandre, 46 ans

    Non fumeur depuis 4 ans

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!

Je me fais accompagner