Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • 42 ans , après un premier arrêt de quelques années , j'ai rechuté . Je crois que l'on reste fumeur à vie, que cette drogue sera toujours un piège. Mais je me suis repris, et même dans une période pas facile pour moi, c'est une façon de retrouver confiance, d'être fier, de savoir que je ne me fais pas manipuler. 38 jours aujourd'hui c'est à la fois peu et énorme .Mais le plus beau c'est de voir mes enfants et leur dire que j'ai arrêté , de voir qu'eux aussi sont fiers de moi et gardent ce message très clair : la cigarette est un poison.
    je me suis appuyé sur des applis comme celle de tabac info service ou s**** f***, j'aime visualiser les progrès et trouver à me rassurer dans des moments compliqués.
    Le livre d'A**** C*** , La méthode simple pour en finir avec la cigarette ... est vraiment très très bien fait et m'a énormément aidé.
    Courage à tous! soyons fier.e.s soyons heureux.se!

    Jean-Christophe, 42 ans

    Non fumeur depuis 1 mois

  • Mon épouse et moi même étions des fumeurs lorsque un jour de.l'année 1985 nous avons décidé de né plus. Fûmes sans patch ni médicaments.
    L'anecdote est que nous travaillons dans un grand établissement parisien qui était composé d'un bar américain d'un dancing d'une brasserie et d'un restaurant
    Pour les initiés situé sur le boulevard Montparnasse
    Avec de beaucoup d fumées malgré cela nous avons réussis.

    Michel , 77 ans

  • Cela fait 12 jours que j'ai arrêté de fumer. J'ai fumé pendant 22 ans. Un matin je me suis levée avec l'idée que je ne reverrai plus mon fils si je continuais, alors ça a déclenché l'arrêt du tabac. Je n'ai pas eu besoin de patch juste le fait d'être pas assez soutenue par ma famille, mes parents ont divorcés. Mes frères et soeurs viennent me voir lorsqu'ils sont dans le besoin mais lorsque c moi qui suit dans le besoin, personne.

    Lise, 39 ans

  • J'avais arrêté de fumer au premier anniversaire de ma fille ainée, il y a 10 ans. J'ai repris 7 ans après, à la mort de ma mère. C'est idiot mais ma mère fumait, elle aimait ça, et me remettre à fumer, c'était être un peu avec elle. J'ai passé 4 ans à fumer en cachette de mes enfants, jusqu'à il y a 4 jours ou ma fille ainée de 11 ans maintenant m'a avoué qu'elle pleurait tous les soirs en pensant que je pourrais être malade à cause du tabac (elle avait découvert de je fumais). Je lui ai promis sur le champ que j'allais arrêter. Cela ne fait que 4 jours, mais je suis soutenu, entouré, et surtout j'ai la motivation de ne pas décevoir ma fille. Bref, la famille, les enfants, cela peut être une source de motivation immense.

    mathieu, 40 ans

  • En début d'année, j'ai appris que ma maman fumeuse âgée de 66 ans est atteinte d'un cancer du poumon. Moi même mère de 2 enfants, j'ai décidé de me préserver et d’arrêter de fumer. je me suis fixée comme objectif, cette année 2018 ! et voilà, après les fêtes de Pâques, mon paquet était vide et je ne suis pas retournée au bureau de tabac ... La première journée a été assez facile, par contre la deuxième, beaucoup moins, ... je vais tenir bon, c'est pour mon bien et celui de mes enfants !

    Pauline, 34 ans

  • Salut !
    Perso j'ai arrêté 10 ans...Puis reprise.... Et là, j'ai profité d'un séjour au ski pour arrēter. Je vous dit pas comme une petite clope avec un vin chaud des fois ! Et les gens qui fument devant le centre de vacances ou qui sortent le matin avec leur café ! Vous voyez.... Je crois... Zap on pense à autre chose. Maux de gorge permanents avec la clope, j'ai une fille de 13 ans... Faut tenir le coup ! Et le retour..... Arrêts autoroutes, retour maison oû j'ai mon coin (dehors) pour fumer..... Ce matin, sortie dehors avec 0 degrés et le soleil et café. Sana clope !!!! Faut profiter de la life !!!
    NB : Mon truc quand ça m'opresse C de respirer plusieurs fois en gonflant le ventre et en expirant doucement....
    Courage à tous.

    Isa, 51 ans

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!

Je me fais accompagner