Je protège mon entourage

Publié le 28 août 2020 Mis à jour le 28 septembre 2020

Il n’y a pas que les fumeurs qui subissent les méfaits du tabac. Saviez-vous que la fumée de cigarette a aussi un impact sur la santé des non-fumeurs qui vous entourent ? Quand vous fumez, les personnes autour de vous respirent involontairement la fumée que vous recrachez ou qui s’échappe de votre cigarette. C’est le tabagisme passif. Protéger ses proches : c’est aussi une bonne motivation pour arrêter de fumer ! Et en attendant de passer le cap, découvrez quelques gestes simples pour prendre soin de ceux qui vous entourent.

J'ai fini ma vie de fumeur il y a un peu plus de 16 ans, pour mon 1er enfant. Depuis, quand on me demande une cigarette, je réponds avec joie que je ne fume pas  

Jordan, 42 ans.

Que risque mon entourage ?

La fumée de cigarette est dangereuse pour tout le monde : pour le fœtus dans le ventre de sa mère, pour les enfants et pour les adultes. Ne vous y trompez pas : dans une pièce fermée comme en plein air (rue, parcs, terrasses…), la fumée est toujours toxique. Et le risque de tomber malade augmente d’autant plus si l’on est souvent et/ou longtemps en contact avec cette fumée.

1 100 personnes meurent chaque année en France des suites du tabagisme passif

En savoir plus : pourquoi le tabagisme passif est-il dangereux ?

La fumée du tabac contient plusieurs milliers de produits chimiques dangereux, et quelques dizaines d’entre eux peuvent provoquer des cancers. Quand on respire sans le vouloir la fumée d’une cigarette, on respire aussi ces substances. Cela peut alors favoriser l’apparition de certaines maladies ou les aggraver. 

En savoir plus : quels sont les risques du tabagisme passif ?

Risques pour le fœtus

Lorsqu’une femme enceinte est exposée à la fumée du tabac, le fœtus risque :

  • Un retard de croissance ;
  • Un retard de développement intellectuel ;
  • Des malformations ;
  • La mort in utero ;

Risques pour le jeune enfant

  • Irritations des yeux, du nez, de la gorge ;
  • Rhinopharyngites et otites ;
  • Apparition ou aggravation d’asthme ; 
  • Infections respiratoires ;
  • Mort subite du nourrisson ;

Risques pour l’adulte

  • Infarctus du myocarde ; 
  • Accident vasculaire cérébral ;
  • Cancer du poumon ;
  • Maladies respiratoires chroniques ;
  • Complications de la grossesse pour la femme enceinte (fausse couche, accouchement prématuré…) ;

Je protège mon entourage

Pour vous protéger des dangers du tabac et protéger ceux qui vous entourent, le mieux c’est d’arrêter de fumer. Prendre soin de ses proches, c’est une très bonne raison d’arrêter de fumer et de tenir bon ! Vous pouvez l’ajouter à votre liste de motivations ici. En attendant d’être un ex-fumeur, quelques gestes simples vous aideront à protéger les autres :

  • Ne fumez pas en présence de non-fumeurs, surtout si ce sont des enfants ou des femmes enceintes ;
  • Fumez toujours à l’extérieur, jamais à l’intérieur, ni même à la fenêtre ou sur le pas de la porte.
  • Respectez l’interdiction de fumer dans les lieux de travail et les espaces publics, vous trouverez la liste des interdictions ici 

Je respecte la loi

Pour la santé de tous, la loi interdit de fumer dans de nombreux lieux : 

  • Sur votre lieu de travail, s’il est fermé et couvert. 
  • Dans les espaces qui accueillent du public comme les théâtres, les mairies, les gymnases par exemple…
  • Dans les lieux de convivialité : cafés, hôtels, restaurants, discothèques, casinos ;
  • Dans les transports collectifs ; 
  • Dans votre propre moyen de transport, si vous transportez un enfant ou un jeune de moins de 18 ans ;
  • Dans les établissements scolaires y compris les espaces à l’air libre (cours de récréation…) ;
  • Dans les aires collectives de jeux.

Et pour le vapotage ? On ne connaît pas encore bien les effets des émissions du vapotage sur les personnes qui ne vapotent pas. Par précaution, il est donc interdit de vapoter dans : 

  • Les établissements scolaires, d’hébergement et de formation des mineurs ;
  • Les transports collectifs fermés ;
  • Les lieux de travail fermés et couverts collectifs ;

Dans tous ces espaces, une signalisation doit rappeler l’interdiction de fumer et/ou de vapoter. 

En savoir plus : Quelles sont les sanctions prévues par la loi 

Sanctions contre l’usager

Fumer dans un lieu où cela est interdit par la loi est puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 €. 

Fumer dans un véhicule (même si c’est le vôtre) en présence de mineurs de moins de 18 ans est puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.

Vapoter dans les lieux où cela est interdit par la loi est puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.

Sanction contre la personne responsable des lieux

La personne responsable des lieux risque une amende maximale de 750 € :

  • Si l’espace non-fumeur ne respecte pas la loi ;
  • Si l’interdiction de fumer n’est pas affichée ;
  • S’il ne fait pas respecter la loi dans son établissement.

La personne responsable des lieux risque aussi une amende maximale de 450 € si elle n’affiche pas de panneau interdisant de vapoter.

Je me fais accompagner