Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • Je fume encore un peu mais le questionnaire du site tabac info service m'a fait prendre conscience de pourquoi je fumais...je le savais mais répondre au questionnaire a fait comme un déclic. J'ai diminué à 80% ma consommation et je mets en place des choses pour gérer les moments de manque....comme sortir marcher 15 mn et ça marche plutôt bien.

    Arièle, 49 ans

  • L'odorat compte beaucoup pour moi. Je travaille en cuisine et je me douche et je me change après mon travail. Sinon j'emporte avec moi les odeurs de cuisson ! Habituellement mon vestiaire sent la fumée froide. Mais plus depuis presque 100 jours...
    Aussi, ce matin j'ai remis les memes fringues qu'hier mais je les ai reniflé quand même... ;-)
    Ah, quel plaisir de se sentir propre, saine et delicieusement parfumée par la sueur naturelle. Une fragrance que je navais plus senti depuis mon adolescence sûrement, malgré une hygiène ma foi , correcte je pense.
    Satané tabac : je ne suis pas prête à te sacrifier encore mes narines et ma bonne humeur. Apres trente cinq ans à te supporter : je ne peux plus te SENTIR !

    Miam, 48 ans

  • J’ai arrêté le
    Tabac depuis ce lundi je fume juste une seule cigarette pr jour je prend pas plus de plaisir que ça avec celle ci je suis motivée j’ai patch 21mgqui m’aide
    Beaucoup et cigarette électronique à 12mg de nicotine que je remplie deux fois par
    Jour j’espère arrête mais mon entourage est fumeur donc c’est dur

    Lynda, 40 ans

  • Apres 45 ans que je fumais c'est beaucoup plus facile que je pensé il faut seulement vouloir

    Douda, 57 ans

  • Depuis ces derniers mois, prendre la voiture tous les matins, me rendre au bureau tabac pour l'achat d'un paquet de cigarettes , déposer un billet de 10€ auquel s'ajouter un loto, des allumettes, ou des journaux m'a fait longtemps réfléchir pour me défaire de ce rituel, d'une part pour le coût mensuel de 300€ d'une consommation "non nécessiteuse", pour une habitude dont je n'arrivais pas à me débarrasser, et de plus, un plaisir d'entamer un paquet neuf pour entamer une nouvelle journée.
    Tomber dépendante de cette habitude, d'encombrer mes poumons inutilement, de jeter mes mégots un peu partout, sentir le tabac, d'entrer dans une pièce remplie de cendriers à moitié vide, et de s'essouffler à chaque randonnée périlleuse, ou autres exercices physiques ont fini de me donner raison. Le yoga en particulier demande une respiration profonde et mesurée, étant limitée au point de vue remplissage de mes poumons, j'ai compris qu'un jour ou l'autre, il fallait libérer cette cage thoracique, prisonnière depuis l'âge de 18 ans d'un assemblage de nuage de fumée et de suie, durant 42 ans, je n'ai cessé d'activer cette cheminée sans mesurer les dangers et servitudes. Alors au bout de maintes tentatives non fructueuses, j'ai su dire STOP ! le 11 novembre, qui à la fois est une date commémorative, aussi le mois de rappel pour inviter les fumeurs à se remettre en question, mais aussi, le yoga ! j'adore, il est combien dommage d'être obligée de reprendre du souffle à chaque mouvement car le corps et ses muscles réclament sa dose d'oxygène que je ne pouvais lui donner en une seule fois.
    CELA FAIT 5 JOURS, j'ai décidé cela un lundi 11 novembre, non, ma voiture reste devant la porte, si un jour, je vais chercher un journal ou un loto, je veux être fière d'annoncer au commerçant, j'y suis arrivée, sans souffrance morale, le yoga me donne une force mentale inimaginable, je suis capable de lutter contre cet ennemi qui me veut du mal, jamais plus tu me parasiteras la vie, et tu ne feras plus partie de mes actes quotidiens, j'ai choisi de profiter de la vie et d'éloigner définitivement mon mauvais ami !!

    Brigitte, 62 ans

  • Après avoir échoué 4 fois en 2 ans celle ci est la bonne avec l'expérience des autres fois, je ne suis pas retombé dans les pièges des premières fois ...il faut échouer pour réussir et recommencer grâce à la VOLONTÉ de refuser cette drogue qui détruit ma et votre vie ..ma méthode est assez bizarre j'ai décidé le 3 novembre de stopper grâce aux patchs et petits bonbons nicotine hummm lol mais j'ai gardé mon paquet de tabac bien en évidence devant moi pour l'affronter chaque jour et le regarder comme un poison et finalement je l'ai jeté après 12 jours et voila FINI et je me répète sans cesse fini pour oublier petit à petit cette fumée qui inonde mes poumons mon sang enfin tout mon corps et qui l'intoxique, qui le tue doucement en silence .Enfin libérer de ce POISON MORTEL j'ai retrouvé les odeurs les goûts de VIVRE sans chaîne ! il faut se rendre compte que les industrie de la mort en ont rien à fiche de vous ce qui les intéresse c'est.....c'est votre ARGENT.sachez que le manque ne dure pas longtemps environ 3 a 5 minutes mais ce n'est pas QUE le manque de nicotine mais des milliers de molécules ajouté au tabac afin de vous rendre accro et dépendant. ECT...VOILA COURAGE sachez que fumer ne sert à rien ..juste à vous rendre malade et vider votre porte-monnaie et eux ne fument pas.bien OUI !!



    ali, 57 ans

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!

Je me fais accompagner