Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Poids

Bonjour

Au naturel j’ai des pulsions sucrés
Avec l’arrêt du tabac j’ai envie de chocolat
J’ai de la difficulté à structurer mon alimentation
Je suis aide-soignante et le rythme est difficile pour mon alimentation
Conseil ? Idée ?
Merci

Notre réponse

Bonjour,

Bravo d'avoir dit adieu à la cigarette !

Les fringales de sucre sont fréquentes à l'arrêt du tabac. Chaque cigarette entraînait un pic de sucre dans votre sang, votre cerveau aime le sucre, c'est son carburant n° 2 après l'oxygène, et ces pics lui manquent. Ayez une alimentation plus saine, un bon petit déjeuner, avec des sucres lents comme du pain complet, et faites une collation vers 10h30 et 16h30 pour éviter d'accumuler une sensation de faim trop intense (une tranche de pain complet et une pomme c'est l'idéal). 

C'est vrai que cela demande de l'organisation, comme préparer ses menus à l'avance et partir au travail avec ses boites de repas, ses en-cas pour les collations.

De nombreux conseils sont disponibles sur le site manger-bouger.fr, et notamment la fabrique à menus qui fournit des idées de menus variés et équilibrés. 

Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut : 

  • Privilégier les légumes (tomates, courgettes, aubergines...), les sucres lents (pâtes, riz...), les viandes maigres (poulet, dinde, steak haché 5%MG ...), le poisson, les fruits. 
  • Limiter les viennoiseries, les sucres rapides, les graisses.
  • Limiter la prise d'alcool et celle des sodas, et très important, privilégier l'eau.
  • Avoir 3 repas dans la journée et ne pas grignoter entre les repas, ou sinon faire une collation structurée. 

En parallèle, pratiquez une activité physique régulière (marche, vélo, course à pied...). 

Et pour ne pas grignoter, n’oubliez pas non plus la nicotine de substitution, qui vous aide à ne pas souffrir du manque physique qui peut prendre l'aspect d'une augmentation de la faim. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous convienne. 

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de continuer votre arrêt plus facilement ; mais si c’est trop difficile "en solitaire”, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Bonne continuation à vous !

Je me fais accompagner