Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

J'aimerais arrêter de fumer mais j'ai peur de ne pas être prête

J'aimerais arrêter de fumer mais comment trouver la motivation suffisante pour tenir. J'ai peur de ne pas réussir à gérer le manque de nicotine.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour ce beau projet! Beau mais... inquiétant aussi.

Si vous ne vous sentez pas capable d'arrêter d'un seul coup, l'arrêt progressif est une bonne manière de commencer. C'est moins stressant et ça augmente la confiance soi.

Cette méthode nécessite tout de même un peu de rigueur: remplacer les cigarettes non fumées par de la nicotine de substitution pour éviter le manque physique et la "sur-inhalation" des cigarettes qui restent. Elle doit être limitée dans le temps pour ne pas retomber dans votre consommation antérieure.

Le but est d'arriver en quelques jours à remplacer une cigarette sur deux par un substitut (comme gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray). Quant aux cigarettes qui restent, vous vous efforcerez de les fumer en les tenant de la mauvaise main, et pas dans les situations les plus habituelles. Ceci pour que le confort de la cigarette soit amoindri et que ne la considériez plus de votre façon habituelle.

Les gommes, les pastilles et l'inhaleur son autorisés pour la réduction.

Pour trouver la méthode la plus adaptée à votre cas, vous pouvez consulter un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par un tabacologue au 39 89.

Bonne continuation dans votre démarche.

Je me fais accompagner