Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Grossesse vapotage

Bonjour,
Depuis le mois de janvier nous essayons, mon mari et moi même, d'avoir un enfant.
J'ai divisé par deux ma consommation de cigarettes (de deux paquets par semaine à un paquet), je n'en fume qu'au travail et je ne travaille que 3 jours par semaine. Par ailleurs j'ai complètement arrêté la cigarette du matin (celle qui suit le café et juste avant que je me rende au travail) et celles des trajets en voiture. À vrai dire je laisse mes paquets de cigarettes au travail, entre les mains d'une de mes collègue et j'en fume environ 6 dans ma journée de travail.
Le reste du temps, quand je suis à la maison ou en voiture, j'utilise une cigarette électronique mais ce n'est pas systématique.
Uniquement lorsque j'en ressens fortement le besoin, car, au fond, je n'apprécie pas plus que ça de vapoter...
Mon mari a arrêté il y a quelques années mais en refume de temps en temps (peut être 6 par mois...).
Mes questions sont les suivantes : dans quelle mesure ma consommation peut être à l'origine d'une éventuelle baisse de la fertilité ? J'ai vraiment beaucoup de mal à ne pas fumer au travail où je peux difficilement aller marcher ou faire de la corde à sauter ou n'importe quelle autre technique de diversion à chaque fois que je veux fumer. Comment faire ? Et si je continue à fumer une dizaine de cigarettes par semaine est ce que cela m'empêchera d'avoir un enfant ?

En vous remerciant pour votre réponse.

Marie, une nullipare angoissée.

Notre réponse

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre question.

Toutes nos félicitations pour les efforts fournis pour le contrôle de votre consommation de tabac.

Pour favoriser la fertilité il est important d'arrêter complètement la consommation de tabac.

D'autre part, nous ne disposons pas d'études sur l'impact de la cigarette électronique sur la fertilité. Mais sachez que le Collège des Gynécologues et Obstétriciens ainsi que la Société Francophone de Tabacologie recommandent de ne pas utiliser la vapoteuse, avec ou sans nicotine, pendant la grossesse.

Par contre les substituts nicotiniques (patchs, gommes à mâcher, comprimés à sucer...) ne sont pas contre indiqués pendant la grossesse et n'ont pas d'effets néfastes sur la fertilité.

Des substituts nicotiniques oraux pourraient vous aider pour gérer les moments difficiles au travail. Tout comme des exercices de respiration, le verre d'eau... Il y a d'autres techniques que la marche et la corde à sauter...

Faites le point gratuitement avec un tabacologue de Tabac Info Service en appelant le 39 89. Il fera le bilan de votre tabagisme, vous donnera des conseils personnalisés et vous proposera un suivi.

Vous trouverez également sur ces pages de précieuses informations :

j'arrête de fumer.

je surmonte les difficultés du quotidien.

L'arrêt du tabac est le plus beau cadeau que l'on puisse faire à sa fertilité, à sa santé : Les bienfaits pour ma santé et à ses finances...

Soyez confiante, dans de bonnes conditions, vous allez y arriver !

 

Je me fais accompagner