Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

État de manque très fort

Bonjour, après 3 jours d'arrêt de tabac avec l'aide de pastilles nicotiniques, j'ai un état de manque avec sueurs et mal être général, et compression dans la tête. Est ce les pastilles ou le manque de nicotine et combien de temps cet état dur ?
Precision , j'ai fumé 1 paquet de cigarettes parloir pendant 24 ans.
Merci pour votre réponse

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour votre arrêt depuis 3 jours !!

Il est important que vous connaissiez bien les signes qui indiquent le surdosage et le sous dosage en nicotine, pour vous permettre de trouver la bonne quantité de pastilles à prendre dans vos journées.

Les symptômes de surdosage sont les suivants : 

  • bouche pâteuse ;
  • accélération du rythme cardiaque ;
  • douleurs au ventre, pouvant aller dans les cas les plus extrêmes et très rares jusqu'aux vomissements ou à la diarrhée ;
  • sensation de dégoût ou d’écœurement, comme si vous aviez trop fumé ;
  • vertiges ou mal de tête.

Et le sous dosage : 

  • irritabilité ;
  • anxiété ;
  • tristesse ;
  • trouble de l'appétit, de la concentration ou du sommeil... 

Attention aussi au mode d'emploi des pastilles : elles doivent se sucer délicatement, la nicotine doit traverser les muqueuses de la bouche. Déplacez-les de temps en temps dans la bouche, mais ne les croquez ni ne les avalez. Relisez attentivement le paragraphe mode d'emploi de votre notice. 

Vous trouverez plus d'informations sur notre page j'arrête de fumer

La dépendance physique disparaît en moyenne entre 3 semaines et 3 mois suivant les personnes. C'est le temps qu'il faut aux récepteurs nicotiniques pour revenir à un taux normal.

Les dépendances psychologique et comportementale sont plus lentes à s’estomper. Plusieurs mois sont parfois nécessaires pour ne plus avoir de fortes envies de cigarettes. Pour que cela se fasse au mieux et le plus rapidement possible, il vous faudra changer vos habitudes de fumeuse par des nouvelles, en fonction de votre mode de vie et de vos goûts (nouveaux loisirs, profiter de l’argent économisé, faire du sport…). Arrêter de fumer est un changement de vie, donc autant que ce soit en mieux !

N'oubliez pas qu'il y a plein d'avantages à arrêter de fumer, nous vous invitons à consulter notre page je trouve ma motivation pour plus d'informations. 

Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre arrêt, vous pouvez contacter gratuitement un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Très bonne continuation à vous !

Je me fais accompagner