Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Crise d'angoisse

Bonjour dans 2 jours ça fera 5 mois que je n'ai pas fumé les premières semaines je faisais des crises d'angoisse qui se sont atténuer avec de l'alprazolam puis après quelques temps ça allait mieux j'ai donc arrêter alprazolam seulement depuis quelques jours sa recommence est ce normal au bout de 5 mois sans tabac et si oui combien de temps cela peu durer

Notre réponse

Bonjour,

Toutes nos félicitations pour vos 5 mois d'arrêt du tabac !

Vous n'êtes plus dépendante au tabac, ce n'est donc pas le manque de nicotine qui provoque vos crises d'angoisse

Par contre si vous utilisiez le tabac pour gérer le stress et les angoisses, il est évident que cette "béquille" doit vous manquer. Cependant, il n'est pas possible de continuer à gérer ses états d'âme avec un produit qui tue un consommateur sur deux: le tabac.

Il faut donc vous orienter vers des techniques de gestion du stress : relaxation, sophrologie, yoga, sport... à pratiquer de façon régulière.

Pensez aussi à vous faire plaisir (profiter de l'argent du tabac pour prendre soin de soi, se détendre, avoir des loisirs...), ceci afin d’éviter la frustration.

Quelques ajustements et vous ressentirez le bien être que procure une vie sans tabac.

En attendant, RESPIREZ !

La respiration abdominale en 5 étapes.

  1. Installez-vous confortablement. Vous pouvez enlever votre ceinture, éteindre votre téléphone, vous couvrir si vous avez froid : mettez-vous à l’aise ! Vous pouvez être allongé, assis, ou même debout. Détendez-vous, décroisez vos jambes, posez vos pieds bien à plat, ancrés dans le sol. Fermez les yeux.
  2. Inspirez. Pour bien ressentir votre respiration, posez vos mains sur votre ventre. Inspirez lentement par le nez en gardant les épaules basses. Votre ventre doit se gonfler doucement au cours de l’inspiration.
  3. Marquez une pause. Quand l’inspiration est complète, retenez l’air pendant 2 à 4 secondes. Mettez-vous à l’écoute de vos sensations.
  4. Expirez. Puis, soufflez l’air par le nez, tout doucement. Accompagnez l’expiration en dégonflant peu à peu votre ventre.
  5. Recommencez. Recommencez cette respiration 2 ou 3 fois, ou autant de fois que vous avez besoin !

Vous trouverez sur notre site : Tabac Info Service, des rubriques qui vous conforteront dans votre arrêt du tabac.

Vous avez pris la bonne décision. Bravo !

Nous vous souhaitons une très belle année sans tabac.

Je me fais accompagner